Danger sectaire

Publié le

Fondé 1954 par L. Ron Hubbard, la scientologie est basée sur le principe de la Dianétique, ainsi qu'une philosophie religieuse. Elle enseigne le développement de la personnalité et de la connaissance de soi, par une pratique de conseils et d'entraînement mental. Visant à révéler la nature immortelle de l'Homme et soulager sa condition, elle propose des formations et du matériel vendu à des prix exorbitants. La scientologie s'est répandue dans plus de 120 pays et revendique onze millions d'adeptes.

Au départ, il y a un écrivain de science-fiction, désireux de créer une nouvelle religion. Il conçoit alors un récit mythologique à base de « Thétans, esprits d'êtres humains nos corps et nos propres Thétans. Ce groupe parasites seraient les esprits de milliards d'êtres humains détruits il y a 75 millions d'années, à coup de bombes H, par un tyran nommé Xenu qui régnait une confédération galactique » (Olivier Hertel in Science et Avenir- Septembre 2005). Cette partie de la scientologie est tenue secrète auprès des nouveaux adeptes, parce qu'elle n'est accessible qu'à un degré supérieur d'enseignement. Bien évidement, la perspective de griller sa crédibilité n'est pas une raison recevable. «  L'histoire de Xenu compliquerait sérieusement le recrutement de nouveaux adeptes si elle était divulguée plus tôt dans le parcours scientologique. D'ailleurs, les premiers contacts se font toujours en douceur, souvent dans la rue, bien loin de Xenu ».

L'église de la scientologie s'est étendue à travers le monde très rapidement. En l'espace de 40 ans, elle est passée d'une présence en Amérique du Nord à l'ensemble de la planète. Cette croissance exponentielle s'explique par une organisation redoutable et une pensée basée sur des maux de sociétés modernes très répandus. Les pays développés sont en effet le théâtre d'un mal-être récurrent, que la scientologie tente alors de combler. Cependant, sa structure protéiforme permet de séduire toutes les catégories sociales de la population. Et ainsi d'investir jusque dans les pays pauvres ou en voie de développement. Sa propagande s'active sur plusieurs fronts. Par l'intermédiaire de tests de la personnalité distribués dans la rue, disponible sur le net, ou via quelques agents de recrutement et autre cabinets conseils en bilan de compétences professionnelles. Pour parfaire l'opération, la scientologie s'est munie d'invités de choix, capable d'apporter du glamour dans ce culte. John Travolta ou Tom Cruise, ses représentants les plus actifs, constituent un excellent investissement pour introduire de nouveaux adeptes en manque de repère.

Le but de la scientologie est de créer un besoin et proposer les services pour le combler. Ainsi, elle parvient à embrigader ses victimes dans une spirale sans fin. Exerçant un pouvoir manipulateur à coup de promesses et concept d'épanouissement. Le principe est simple, il suffit de convaincre une personne – atteinte psychologiquement et émotionnellement – de sa perfectibilité pour ensuite l'assouvir, la dominer en lui fournissant le cadre pour s'élever, briser les éléments perturbateurs qui bloquent son mental. Les « auditions » proposées par la scientologie tentent de mettre en évidence les défauts des initiés. Basé sur des principes de psychologie reconnus, elle dénature le propos, dévie sa portée pour ne garder que les points sombres, quand elle minimise les qualités qui ressortent de ces tests. Ainsi, la scientologie est à même de fournir la structure et les instruments pour pallier à cette déficience.

L'église a pu ainsi mettre en place un système  qui consiste à vendre toujours plus de formations ou matériels. Un déploiement en crescendo qui n'a aucune limite pour atteindre son but. Elle vend des services pour aider à l'épanouissement, se gageant ainsi de quelques objectifs lucratifs trop évidents. Ce concept philosophique mis en place est tellement opaque qu'elle permet d'inventer tout et n'importe quoi pour vendre toujours plus. Les résultats étant basés sur cette doctrine floue, il est impossible de percevoir la supercherie une fois que l'on est pris dans l'engrenage. Et si des doutes commencent à poindre, l'église saura envoyer quelques adeptes vous remettre dans le droit chemin. En effet, la scientologie pratique de l'intimidation, jusqu'au kidnapping pour tenter de conserver ses membres. Certains témoignages sont éloquents à ce niveau, des victimes étant séquestrées pendant plusieurs jours le temps de réunir les fonds nécessaires pour continuer la formation.

En prenant la forme d'une quête spirituelle, la scientologie est devenue une puissance financière impressionnante. On parle de bénéfices d'environ 300 millions de dollars par an. En France, l'église de scientologie est considérée comme une secte et est interdite. La récente venue de Tom Cruise serrant la main de monsieur Sarkozy comme les récents discours de son cabinet (où l'on affirmait qu'il n'existait pas de problèmes scientologiques) apporte un voile sur cette classification. Cependant, avec un tel poids financier, le royaume scientologue a pu ouvrir des portes n'importe où, et ses ramifications sont suffisamment vastes pour se targuer de passer aisément entre les mailles du filet. Il faut tenir les témoignages de victimes pour de précieuses informations concernant les méthodes et promulguer toujours plus d'alertes pour maintenir informés les gens.
 

Publié dans Humeur

Commenter cet article