Espace publicitaire

Publié le

Vous allez me dire que je ne réserve ce blog que pour des messages d'auto-promo. Simple hasard, je vous assure ! Donc voilà, la mise à jour de Cinétudes est effective depuis deux ou trois jours maintenant (voyez comme je faillis malgré tout à mes devoirs), il était temps de la communiquer. D'autant plus que je signe un peu mon retour après une trop longue absence.


N'oubliez pas que Cinetudes est une équipe dont vous pouvez tout aussi bien faire partie pourvu que vous soyez passionnés comme nous par le cinéma et la perspective de mieux faire comprendre les œuvres, réalisateurs et thèmes qui peuplent ce si beau 7ème art... Une seule adresse pour nous proposer vos textes ou vous faire connaître de nous :
cinetudes@hotmail.com

Pour commencer cette mise à jour, souhaitons la bienvenue à Anaïs Truant (Miss Acacia) qui nous propose pour son premier article sur le site une analyse du phénomène de catharsis au cinéma à travers LE SYNDROME DE STENDHAL (La Sindrome de Stendhal) de Dario Argento (1996). Et quelle oeuvre est plus indiquée pour réfléchir sur ces questions que celle de Dario Argento, grand cinéaste de la douleur, de la violence et de l'inconscient.
Anaïs était déja présente sur Cinetudes par le biais de son interview en tant que présidente de l'association avignonnaise
LES NUITS DES CINEFILS ET FILLES.

Ce mois-ci nous accueillons non pas un mais deux nouveaux rédacteurs sur le site et donc après l'honneur aux dames, nous souhaitons la bienvenue à Sebastien Colombat (RabbitInYourHeadlights) qui s'attaque à un gros morceau avec
BATMAN RETURNS (Batman Le Défi) de Tim Burton - 1992.
Sebastien s'intéresse aux thématiques et obsessions de Burton et à son incroyable capacité à totalement intégrer son univers unique et décalé au sein d'un blockbuster pour en faire au final un vrai film d'auteur.

L'infatigable Elias Fares (Max Schreck) revient à l'assaut de La Planète des Singes et nous propose la troisième partie de son Dossier Thématique sur cette véritable saga.
Cette fois il s'attaque de front à la période de 1974 à 1981 en nous parlant de façon détaillée des deux séries produites autour de cet univers, la série TV Planet of the Apes et la série animée Return to the Planet of the Apes.

Et pour finir voici le retour des
Coups de Cœur des rédacteurs et celui de Guillaume Nicolas (Gehenne).
Avec sa passion caractéristique, il vous parle d'un petit film japonais complètement fou et atypique nommé
KAMIKAZE GIRLS (Shimotsuma Monogatari) de Tetsuya Nakashima - 2004. Ce film totalement outré et excessif au possible n'est clairement pas pour tous les publics mais Guillaume en parle si bien que nous vous mettons au défi de resister à son appel !!


Nouveauté au sein du site, vous pouvez dorénavant laisser un commentaire en bas de chaque article. Et n'oubliez pas que vous pouvez toujours vous inscrire sur le forum si vous voulez discuter plus amplement d'un sujet ou partager votre passion pour le cinéma. Pour cela, cliquez sur la petite illustration de Elias dans la colonne de droite.

Merci.

Publié dans Cendres

Commenter cet article