Visible et invisible.

Publié le par helel ben sahar

Il faut être prétentieux pour oser écrire ainsi les mots, les maux, qui constitueront un bout de vie. Quel privilège ai-je donc, pour oser me perpétuer sur la toile ? Qu'est ce qui justifie une telle démarche ? Peut-être est ce une simple réponse à une mode. 2 271 000 est le nombre de français qui auraient créé un blog d'après les inrocks. Chiffre impressionnant qui a peut-être inconsciemment motivé ma démarche.

Et puis je veux tempérer ma boulimie d'écriture diverses et inutiles, et je profite ainsi de la place qui m'a été donné pour m'exprimer. Ce blog n'a aucune utilité paticulière sinon celle de m'offrir une nouvelle tribune d'expression. J'y noterai mes réflexions nombrilistes qui ne regardent pourtant que moi, mais qui seront jetés ainsi à la face du monde.

Visibles et invisbles. Un fil de plus dans la toile.

Ainsi, toujours et pourtant...

Publié dans Cendres

Commenter cet article

Rocka 19/01/2006 00:17

Don't be negative
Good luck

Manu 18/01/2006 23:42

Et un gros coup dans ton cul, un ! :D

Eric 18/01/2006 22:46

Bienvenue dans l'enfer de la toile!!!

ishmael 18/01/2006 21:54

Bon courage pour ces nouvelles aventures!

Novatilla 18/01/2006 21:34

Bon, en raison du nombre trop important de passagers sur ta toile, y'a eu un bug et j'ai cru que mon premier commentaire n'avait pas été enregistré. Ooops, boulette... ;-)